L’art du double nettoyage

0

Si vous ne deviez garder qu’un seul geste pour prendre soin de votre peau, c’est le nettoyage. Lingettes, eaux micellaires et autres formules sans rinçage qui promettent de faire des miracles en un rien de temps ne devraient être utilisés qu’en solution ponctuelle de dépannage. Chaque soir, adoptez le réflexe du double nettoyage pour avoir une peau resplendissante.

Concerns-about-cleansing.53
Le double démaquillage est l’étape immanquable pour une jolie peau.

Se démaquiller est un incontournable pour avoir une jolie peau et c’est un secret pour personne. Mais avec la pollution, le maquillage, les toxines, la transpiration et les impuretés, ce n’est parfois pas suffisant. Pour avoir une peau parfaite, le double nettoyage est votre meilleur allié. Cette méthode est bien connue des addicts de la beauté mais les autres peuvent parfois se sentir un peu perdues. Pourtant, le double nettoyage n’a rien de compliqué. On vous dit tout !

Deux étapes complémentaires

Le double nettoyage est inspiré du layering, routine de beauté sud-coréenne qui consiste à superposer les couches de produits nettoyants et traitants. Cette technique s’articule autour de deux étapes. Dans un premier temps, il faut appliquer un produit nettoyant à base d’huile directement sur peau sèche. Puis, dans un second temps, laver le visage préalablement mouillé avec un gel ou un lait nettoyant.

Les textures huile et lait ou gel sont complémentaires. L’huile est idéale pour se débarrasser des impuretés lipophiles, autrement dit les textures grasses comme le sébum, le maquillage même waterproof ou la pollution. Le gel ou le lait, quant à eux, ont une texture aqueuse qui permet d’éliminer les impuretés hydrophiles comme la transpiration ou la poussière. Une fois que la peau est débarrassée de toutes ces impuretés et traces de maquillage grâce à l’utilisation de l’huile, il est temps de la nettoyer à proprement parler avec le gel ou le lait nettoyant.

En incluant le double nettoyage dans votre routine beauté, vous ne tarderez pas à voir l’aspect de votre peau s’améliorer. Elle sera plus belle, plus lumineuse et votre maquillage tiendra plus longtemps.

Miser sur la douceur

Toutefois, pour que le double nettoyage soit réellement efficace, vous devez apporter un soin particulier au choix de vos produits. En ce qui concerne l’huile démaquillante, préférez les huiles végétales aux huiles minérales. La choisir, ensuite, en fonction des besoins spécifiques de votre peau. Les peaux normales se tourneront vers l’huile d’argan, de jojoba ou de rose qui lissent le grain de peau. Les huiles de baobab, de noix de coco ou de macadamia sont parfaites pour nourrir les peaux sèches. Les peaux grasses adopteront l’huile de neem ou de sésame afin de lutter contre les éventuelles imperfections. Les peaux matures pourront se tourner vers l’huile d’avocat, réputée pour ses vertus anti-âge.

Pour choisir votre gel ou lait démaquillant, tournez-vous vers les formules sans savon et sans sulfates. Certes, elles moussent moins, mais elles sont surtout plus douces pour la peau fragile de votre visage. Choisir un savon trop agressif, comme du savon de Marseille par exemple, aura tendance à alterner le film hydrolipidique qui protège naturellement la peau. Elle sera alors plus sensible aux produits irritants comme la poussière et les polluants. Faites également attention à ne pas choisir un produit nettoyant trop gras qui pourrait être difficile à rincer. Enfin, évitez à tout prix les eaux micellaires, souvent trop agressives.

titre-300x134

2-2-300x1153-2-300x106

You might also like

Leave A Reply

Your email address will not be published.