SEMAINE DÉCOUVERTE AHAVA : -20% sur toute la gamme avec le code ❤LOVE❤ Je découvre !

Quelle démaquillant pour ma peau ?

L'étape du démaquillage est cruciale, que l'on passe par l'étape du maquillage ou non. Quoi qu'il arrive, la peau a besoin d'être débarassée des impuretés accumulées au cours de la journée : sueur, pollution, maquillage. Il existe de nombreuses pratiques pour se démaquiller, que ce soit pour les plus pressées, les plus méticuleuses ou les plus maladroites. L'important est de ne pas zapper cette étape, si vous voulez garder une peau nette et jeune pour encore de longues années. 

Le démaquillage :

Le démaquillage consiste à enlever toutes les particules de maquillage présentes sur la peau en fin de journée, ce processus est nécessaire pour le renouvellement cellulaire, la peau doit se débarasser de la saleté pour se régénérer et admettre les soins que l'on pose par dessus. Le démaquillant nécessite une phase aqueuse (eau) et une phase grasse, qui décolle la saleté. Le démaquillage enlève donc le maquillage, mais il ne nettoie pas forcément la peau. D'où la possibilité de double nettoyage, notamment lorsque l'on porte un filtre UV. 

Les différents démaquillants :

Le lait démaquillant : 

Le lait a une texture légèrement épaisse, mais très douce et onctueuse, il est très agréable à utiliser. Comme son nom l'indique, le lait a une phase grasse et une phase aqueuse, il nettoie donc très bien les maquillages de jour, et laisse la peau douce. Il est recommandé pour les peaux sensibles, délicates et les peaux à problèmes car il n'obstrue que peu les pores. 
Pour l'utiliser, vous pouvez en déposer une noisette sur un coton et frotter délicatement le visage, si vous souhaitez une version plus douce, prélevez une noisette et massez le visage en insistant sur les yeux, puis rincez. Pour celles qui souhaitent une alternative écologique, il existe des cotons lavables qui passent en machine.

L'eau micellaire (ou biphasée): 

L'eau micellaire est un nettoyant composé de micelles, petites particules de tensioactifs. Elle contient des agents de surface assez doux pour ne pas irriter la peau mais qui permettent d’éliminer le maquillage et les saletés. La concentration en détergents est faible mais il est nécessaire de bien rincer sa peau après, pour éviter les risques de dessèchement, ce que beaucoup de monde ignore. Les deux phases se distinguent dans le flacon lorsque la bouteille n'a pas été secouée, il y a une phase grasse et une phase aqueuse qui contient du savon, l'huile contrebalance l'effet détergent du savon. L'eau micellaire est donc très complète, elle décolle le maquillage et le nettoie. Elle s'adresse donc aux peaux mixtes à grasses, moins sensibles, qui ont besoin d'un nettoyage particulier. L'eau micellaire s'utilise sur un coton, elle assainit et rafraîchit immédiatement la peau. Le baume démaquillant : Le baume démaquillant est un démaquillant crémeux très épais qui se présente en pot. Il suffit d'en prélever avec les doigts de l'étaler en massant sur le visage et de rincer, au contact de l'eau il se transforme en texture laiteuse très agréable et très onctueuse qui débarasse la saleté. Sa composition riche en huile laisse un fini nourrissant sur la peau. Cette solution est fortement recommandée aux peaux sèches, matures ou pour ôter les make up de soirée très intenses. En effet, choisissez le baume si vous aimez masser votre peau pour activer la circulation sanguine. Attention, le baume et peu recommandé pour les peaux à problèmes puisqu'il obstrue fortement les pores, il faut passer par un gel nettoyant après.

 L'huile démaquillante :

L'huile démaquillante est le démaquillant le plus efficace, que vous utilisiez une huile végétale bio et naturelle ou une huile artificielle, elle dissout le maquillage complètement. Prélevez une ou deux pressions dans la paume de votre main, et masser le visage en passant très délicatement sur les yeux et en évitant la racine des cheveux. L'huile démaquillante est recommandée pour tous types de peaux ! Eh oui, il existe de nombreuses huiles, adpatées à tous les types de peaux. L'huile de Jojoba ou de noisette par exemple rééquilibre les peaux grasses, tandis que les huiles d'Argan ou d'Onagre conviennent aux peaux sèches qui ont tendance à tirailler après le nettoyage. il n'y a donc pas besoin de passer une crème sur le visage après. Certaines technologies permettent à l'huile de s'émulsionner et de se transformer en lait au contact de l'eau.

Le gel nettoyant : 

Le gel nettoyant se présente en flacon et s'utilise au contact de l'eau, il contient une petite quantité de gras pour nettoyer en plus de démaquiller. Cette méthode est recommandée pour celles qui se maquillent peu voire pas du tout, car le nettoyage est léger. 

La lingette microfibre : 

Véritable révolution dans le démaquillage, la lingette microfibre, issue de la même technologie que celle pour nettoyer la poussière, décolle la matière grâce à ses fibres agripantes. La lingette présente deux phases complémentaires, une qui décolle la matière, l'autre qui attrappe le maquillage et le retient en effectuant une légère exfoliation. La lingette doit être humidifiée puis frottée contre le visage avant d'être nettoyée à la main ou en machine. Elle est donc très écologique ! Attention à bien alterner cette méthode avec d'autres puisqu'elle peut devenir irritante si utilisée trop fréquemment. 

Les lingettes démaquillantes : 

Solution de facilité si vous rentrez tard chez vous ou que vous êtes en camping, les lingettes démaquillantes sont des tissus jetables imbibés de produit démaquillant à utiliser ponctuellement. Cette méthode est une solution de dépannage seulement car peu écologique et assez agressive. Elles restent les plus pratiques à emmener partout avec vous. Il en existe pour tous les types de peaux.

Photo femme maquillée lèvres