Savon noir, rassoul, nos secrets sur les gommages orientaux.

Les femmes orientales sont connues pour avoir des cheveux lissent et éclatants de brillance ainsi que pour leur peau lisse, douce et leur teint hâlé sublime. Et toute cette beauté elles le doivent beaucoup aux produits qu’elles utilisent. Des produits pour la grande majorité naturels et pleins d’ingrédients dont raffole la peau et qu’on trouve généralement dans ces pays.

Mais, alors que valent vraiment ces produits ? Et pourquoi sont-ils si miraculeux pour notre beauté ?

Les gommages.

Même en Orient, la routine pour une peau douce commence par gommer les peaux mortes afin de les enlever et de rendre intensément notre peau plus douce.

Le plus dans les pays d’Orient est que les femmes utilisent des gants de crains qui aident à enlever la quasi-totalité des peaux mortes comparé à quand on utilise un gommage à la main.

Dans ses gommages, la femme orientale n’oublie pas de rajouter des produits hydratants comme l’huile d’olive ou l’huile de karité.

Afin de bien nettoyer sa peau, elle utilise deux ingrédients naturels aux bienfaits exfoliants confirmés, il s’agit du savon noir et sur rassoul.

Gant gommage jambes

Le savon noir.

 

Le savon noir provient d’un mélange d’huile et d’olives noirs. Utilisé depuis toujours en Orient, il fait maintenant parti des traditions.

Riche en vitamine E il répare et régénère la peau tout en éliminant les impuretés et les peaux mortes en douceur. Il n’agresse pas la peau mais reste un des meilleurs alliés contre les peaux mortes. Utilisez-le en gommage pour une peau douce, hydratée et apaisée.

  

Le rassoul.

Le rassoul est de l’argile minérale trouvée au Maroc. On le trouve généralement en poudre et lorsqu’on le mélange à l’eau on obtient une pâte qui absorbe les impuretés pour en débarrasser notre corps. En l’utilisant avec un gant de crin, il est possible de se servir du rassoul comme gommage, car celui-ci a des propriétés lissantes et hydrate la peau.