bing

Des dents plus blanches grâce au blanchiment dentaire

Les différentes teintes de dents

 

Dans le monde, il y en a pour tous les goûts et de toutes les couleurs. Et bien la couleur de nos dents c’est pareil. Si on regarde bien, la couleur des dents de chaque individu varie.

Chez les experts, il existe 4 familles de teintes, même si dans la nature on en trouve un nombre un peu plus important.

Il y a la famille Auburn (un rouge/brun) (A), la famille Jaune/Rouge (la plus populaire) (B), ensuite on trouve la famille Gris (C) et enfin la famille Gris/Rouge (D).

Une dentition trop blanche n’est en réalité pas naturelle

 

Les dents parfaitement blanches que l’on voit sur les magazines de mode et autres publicités ne sont pas réelles. Désolé pour celles qui y croyait mais des dents complètement blanches c’est impossible.

Femme grand sourire

Nos produits blanchiment dentaire

Articles similaires

tout savoir sur le blanchiment des dents

En fonction de l’âge, du régime alimentaire et de la qualité de l’hygiène buccodentaire, la couleur des dents peut varier du blanc au jaune rougeâtre en passant l’ivoire. Pour avoir un sourire parfait, on peut alors décider de se blanchir les dents ou plutôt recourir au procédé de blanchiment des dents. De quoi s’agit-il ? Comment le faire ? Quelles techniques utiliser ? Y-a-t-il des contre-indications ? Voici tout ce que vous devez savoir sur ce soin dentaire.

Comment fonctionne le blanchiment des dents ?

Lors des repas, des débris de nourriture vont rester accrochés sur la surface des dents, et ce, malgré la régularité du brossage. Des tâches résistantes se forment alors et détériorent la couleur superficielle de l’émail. Le blanchiment consiste effectivement à venir à bout de ces traces, tout en donnant à la dent un nouvel éclat. De plus, la partie superficielle n’est pas la seule à être concernée par cette oxydation. Des taches plus persistantes atteignent la couche inférieure de l’émail. Dans ce cas, le blanchiment consiste à éliminer toutes les imperfections jusqu’en profondeur et redonner à la dent sa couleur d’origine. En général, le blanchiment de dent désigne un procédé de décoloration au cours duquel les agents actifs éclaircissent la dentition. Les produits décolorants agissent sur l’émail pour dégrader les pigmentations et rendre la couche superficielle plus claire. En cas de forte coloration, plusieurs séances peuvent être nécessaires avant d’avoir le degré de blancheur escompté.

Comment faire le blanchiment des dents ?

À la maison ou dans un cabinet dentaire, le désir de se blanchir les dents naît souvent d’une seule motivation : avoir un beau sourire. La méthode par oxydation consiste à appliquer un gel éclaircissant sur la dentition à traiter. Il peut s’agir d’un produit à base de peroxyde de céramide ou du peroxyde d’hydrogène. Grâce à cette technique, vous pouvez éclaircir votre sourire avec cinq nuances de blancheur disponible. À noter aussi que le nombre de séances dicte le degré d’éclaircissement de la dent. La méthode sans oxydation se sert du pouvoir abrasif du dentifrice et de ses principaux composants pour éclaircir la dent. Quant au kit de blanchissement, il est destiné à un usage domestique et offre un avantage similaire aux produits blanchissants. Ce produit existe sous différentes formes, et il est primordial de faire un bon choix pour avoir le résultat souhaité.

Comment choisir un kit de blanchiment des dents ?

Avant de vous décider à utiliser le kit de blanchiment de dent, il est préférable d’avoir l’avis de votre dentiste. Par ailleurs, chaque modèle correspond à une forme de dentition particulière. Si les patchs conviennent à la forme de votre gencive, vous pouvez donc vous en servir. De plus, ils ne prennent qu’une trentaine de minutes pour agir. Pour les personnes occupées, le gloss semble être une meilleure solution. Ce gel éclaircissant sert uniquement pendant la nuit pour des dents blanchies au réveil. Vous pouvez vous servir d’un pinceau spécialement conçu à cet effet pour repartir le produit dans la bouche et bénéficier d’une meilleure efficacité. Quant aux gouttières, elles désignent les tubes divisés en deux sur la longueur, pour contenir le produit de blanchissement. Il suffit ensuite de le mordre pour mettre le gel en contact avec les dents. Pour chaque kit, le délai d’application ne doit pas dépasser les trente minutes.

Quelles sont les techniques de blanchiment des dents ?

Blanchir les dents à la maison

Même s’il s’agit d’une méthode susceptible d’être réalisée à la maison, se blanchir la dent soi-même nécessite toujours l’intervention préalable d’un dentiste. Ce dernier fait fabriquer une gouttière adaptée à la forme et à la taille de votre bouche. Pour l’utiliser, vous devez les remplir d’agents blanchissants sous forme de gel que vous allez appliquer sur vos dents pendant trente minutes. Vous pouvez faire ce traitement dans la journée ou pendant la nuit en fonction de vos disponibilités. En répétant régulièrement cette action, vous pouvez avoir du résultat au bout de deux semaines. Il faut tout de même noter que cette technique de blanchiment de dents convient uniquement aux dents qui n’ont pas encore fait l’objet d’une modification en racine. Il faut faire quand même attention en ce qui concerne les produits naturels réputés efficaces pour ce genre de soin. En effet, les jus de citron et le bicarbonate semblent donner du résultat, mais ils finissent par abimer totalement votre émail dentaire. Il convient alors de vous servir des produits spécialisés.

Blanchir les dents dans un cabinet dentaire

Dans un cabinet dentaire, vous n’avez aucun effort à faire, car le dentiste se charge de tout. Mais avant de procéder au blanchiment proprement dit, le professionnel procède à un nettoyage de la bouche et à la protection de la gencive. Ces actions sont effectivement nécessaires pour que le gel blanchissant agisse mieux, sans agresser les parties sensibles. Alors dans un centre dentaire, le dentiste se sert d’un gel plus concentré que celui utilisé à la maison pour blanchir les dents. Le traitement est répété aussi souvent que nécessaire, jusqu’à avoir la qualité de blancheur désirée.

Blanchiment de dents en interne

Pour les dents qui ont déjà subi un traitement au niveau de la racine, le blanchiment en interne reste le meilleur choix. Pour ce faire, le dentiste accède au canal radiculaire par le biais d’un petit trou et injecte l’agent blanchissant à l’intérieur. Après l’intervention, l’orifice est provisoirement refermé pendant cinq jours, le temps que le produit agit sur les dents. Cette action est renouvelée plusieurs fois jusqu’à l’obtention du résultat attendu. Après avoir atteint le degré de blancheur souhaité, le canal radiculaire est fermé définitivement à l’aide d’une obturation.

Quels sont les risques du blanchiment des dents ?

Bien que le blanchiment des dents embellisse le sourire, il peut également présenter des effets secondaires assez gênants. Pour les méthodes fait-maison, toute la dentition peut être agressée par les produits utilisés et devenir sujet à l’hypersensibilité. Comme l’usage des gouttières doit respecter un délai bien défini, le dépassement du temps imparti entraine l’irritation de la gencive. Ce problème devient encore plus grave en cas de forte concentration des agents blanchissants. Faire appel à un dentiste offre plus d’assurance que de réaliser tout le traitement à la maison. Les produits de blanchiment de dents proposés en vente libre ne sont pas dénués de composants qui peuvent nuire à la santé dentaire, si utilisés sur le long terme. Une mauvaise utilisation ou une application répétitive peut être à l’origine de problèmes difficiles à remédier comme la dégradation de l’émail ou des tissus dentaires. Pour bénéficier d’un traitement sécurisé, il ne faut pas hésiter à se rendre chez un dentiste.

Quelles sont les contre-indications au blanchiment des dents ?

Le blanchiment des dents est interdit avant 16 ans. Il est aussi déconseillé chez les femmes allaitantes ou enceintes. Ce soin dentaire ne convient pas aux personnes présentant une sensibilité dentaire ou des problèmes au niveau des gencives, de caries ou de parodontite. Vous devez aussi vous priver de ce soin si vous avez des plombages mal installés. Si vos dents ont déjà subi un traitement des racines, ne procédez pas à la méthode de blanchissement à la maison. En plus de ne pas donner le résultat escompté, cela peut mettre votre dentition en danger. Par ailleurs, blanchir ses dents sans demander conseil à un spécialiste risque d’être fatal pour votre santé buccale.

Pourquoi effectuer un blanchiment des dents ?

Au-delà de rentre votre sourire éclatant, avoir de belles dents a un impact global sur la perception qu’ont les gens de vous. Les dents blanches donnent instantanément une impression positive, au contraire des dents ternes ou salies qui donnent l’illusion d’une personne négligée et d’une hygiène douteuse. Avec des dents blanches, vous vous sentez mieux dans votre peau et n’hésitez pas à vous exprimer. Le blanchiment des dents vous apporte un bien-être qui se reflète sur votre personnalité.

Se brosser les dents ne suffit-il pas pour avoir de belles dents blanches ?

Malheureusement non, même si le brossage des dents est indispensable. Il permet de retirer une grande partie des impuretés et des bactéries, mais ce n’est pas suffisant. La plaque dentaire qui se forme a du mal à être délogée par le dentifrice classique seul.

Pourquoi mes dents sont-elles jaunes, alors que je les brosse très souvent ?

Avoir les dents jaunes n’est pas forcément dû à un manque d’hygiène bucco-dentaire. Vous pouvez avoir des dents saines et propres, mais néanmoins jaunies. Il faut prendre en compte la nature de la dent. Nous n’avons pas tous les mêmes teintes de dent à la base et il faut tenir compte de la génétique. Si vos parents ont des dents très blanches, vous aurez peut-être vous aussi la chance d’avoir les dents blanches. Il faut ensuite tenir compte de votre enfance et selon la façon dont vous avez été nourri. Si vous avez manqué de calcium et/ou si vous avez mangé trop de sucre – notamment des bonbons, sodas et jus sucrés – vos dents ont pu être abîmées.

Les maladies infantiles ont-elles une influence sur la blancheur des dents ?

Il est possible que vous ayez eu une maladie infantile qui ait influencé la formation de vos dents à un âge particulièrement important. Certaines d’entre elles, en pleine croissance à ce moment-là, ont pu subir des carences et leur qualité en a pâti. De plus, les antibiotiques que vous avez pris ont pu créer des dérèglements qui ont rendu vos dents ternes ou colorées.

Pourquoi mes dents jaunissent-elles avec le temps ?

Les dents ne vieillissent pas toutes de la même façon selon les gens. Comme certaines peaux se rident plus vite que d’autres, certaines dents jaunissent plus vite que d’autres. Là encore, il faut tenir compte de la génétique.

Est-ce que la nourriture influence la blancheur des dents ?

Certains aliments, et plus particulièrement certaines boissons, ont une mauvaise influence sur la blancheur des dents. Les plus courantes sont le vin rouge, le café et surtout le thé.

Est-ce que vapoter jaunit les dents ?

La cigarette est très mauvaise sur les dents et sur les gencives. C’est principalement dû au goudron, au tabac et au monoxyde de carbone. De plus, la chaleur créée en aspirant sur la cigarette est très nocive pour les gencives. Avec la cigarette électronique, vous courez moins de risques. Attention cependant aux e-liquides qui contiennent de la nicotine, il vaut mieux les éviter.

Faut-il nécessairement se rendre chez un dentiste pour se blanchir les dents ?

Pour blanchir les dents, vous pouvez aller chez le dentiste, mais les méthodes qu’il utilise sont désormais disponibles dans le commerce. En revanche, vous devez toujours vous rendre chez le dentiste au minimum une fois par an pour vérifier l’état général de vos dents. Si vous avez des dents fragiles, il est même recommandé de vous y rendre deux fois par an, mais cela n’a pas de rapport avec le fait d’avoir les dents blanches.

Combien de temps faut-il pour blanchir les dents ?

Tout dépend de la méthode que vous utilisez. Ce peut être immédiat ou demander une à deux semaines. Vous allez constater des éclaircissements dans un premier temps, puis vos dents vont devenir bien blanches, et votre sourire éclatant.

J’ai des facettes dentaires et des couronnes, réagissent-elles au blanchiment dentaire ?

Les facettes dentaires peuvent retrouver leur couleur d’origine, mais elles ne peuvent pas être plus blanchies. Lorsque votre dentiste vous pose des facettes dentaires ou des couronnes, il choisit leur couleur en fonction de la teinte de vos autres dents. Ensuite, vos dents naturelles se colorent et utiliser un produit blanchissant permet de redonner une homogénéité de la coloration de vos dents.

Quelles sont les méthodes à domicile pour retrouver des dents blanches ?

Vous disposez de plusieurs méthodes de blanchiment des dents à domicile.

La poudre ou le dentifrice au charbon actif

Le charbon actif est issu de matières organiques végétales. Pour obtenir des dents plus blanches, on utilise généralement du charbon actif de noix de coco sous forme de poudre ou intégré dans du dentifrice.

Le charbon actif de coco a la capacité d’absorber les substances qui tachent vos dents. Il fait ainsi disparaître les traces de thé, soda ou vin. C’est un produit blanchissant connu et éprouvé depuis longtemps.

Vous trouvez des dentifrices au goût neutre, certains sont enrichis de menthe ou de chlorophylle pour un meilleur confort lorsque vous vous brossez les dents, mais aussi pour vous donner une meilleure haleine.

Dès les premières utilisations, vous pouvez constater un éclaircissement des dents, et vous aurez rapidement des dents plus blanches.

Les bandes blanchissantes au charbon actif

Les bandes blanchissantes sont également à base de charbon actif, mais elles se présentent différemment. L’idéal est de les utiliser par cure de deux semaines.

Ces bandes ressemblent à des patchs que vous aller apposer sur vos dents quotidiennement pendant une demi-heure. À la fin de la cure, vous avez retrouvé un sourire éclatant que vous ne manquerez pas d’afficher !

Le kit de blanchiment connecté

Le kit de blanchiment connecté est la méthode utilisée par les dentistes. L’éclaircissement dentaire est flagrant dès la première séance.

Il s’agit d’une gouttière dentaire dans laquelle vous déposez un gel blanchissant. Vous connectez votre gouttière à votre smartphone, ce qui lui procure l’énergie pour diffuser une lumière LED qui permet de blanchir les dents, sans abîmer l’émail, ni la dentine qui est la couche située juste en-dessous de l’émail. Attention que le gel ne contienne pas de peroxyde d’oxygène qui abîme des dents.

La séance dure 16 minutes et les éclaircissements sont instantanés.

A la place de la gouttière, vous trouvez aussi des stylos qui couvrent moins que les gouttières, mais permettent de faire des retouches précises.

Un kit de blanchiment peut-il être dangereux pour mes dents ?

Non, à une condition. Vous devez choisir l’une des méthodes citées ci-dessus et pas un kit de blanchiment des dents qui utilise des produits agressifs qui attaquent l’émail de vos dents. Dans ce cas, l’effet est encore pire : vous constatez des éclaircissements importants, mais vous avez abîmé la surface de vos dents. Si vous choisissez un kit de blanchiment au charbon actif, ses composés naturels ne peuvent pas mettre en péril l’intégrité de vos dents, tout comme la gouttière dont le gel blanchissant ne contient pas de peroxyde d’oxygène.

Existe-t-il des effets secondaires ?

Non, tant que vous utilisez les bonnes méthodes. En revanche, si vous utilisez des produits corrosifs comme les dentifrices chimiques, vous risquez d’abîmer la surface de la dent, donc son émail. Sans cette protection, elle va d’une part devenir sensible et d’autre part, va devenir poreuse et se tacher plus facilement par la suite.

Peut-on se faire blanchir les dents dans des bars à sourire ?

Il faut agir avec prudence et se méfier de certains bars à sourire. Ils utilisent la méthode des gouttières, mais vous devez vérifier scrupuleusement les produits qu’ils utilisent, car ce sont souvent des dérivés de l’eau oxygénée. Selon la loi française, le taux autorisé de peroxyde d’oxygène ne doit pas dépasser 1 %. Or, ce n’est pas toujours le cas, comme les contrôles sanitaires ont pu le prouver. Ce produit est extrêmement efficace, car il oxyde les molécules de la dent dans sa masse et permet des éclaircissements instantanés, mais si le taux est trop important, il provoque la corrosion de la dent et l’abîme irrémédiablement.

Est-ce que blanchir les dents a une influence sur les gencives ?

Le blanchiment des dents avec le charbon actif ayant une influence sur les bactéries et sur votre hygiène bucco-dentaire, il a forcément une bonne influence sur vos gencives. La bonne hygiène des gencives est déterminante pour la bonne santé de vos dents. C’est la raison pour laquelle vous devez toujours utiliser des brosses à dents souples ou medium, mais par trop dures. Ces dernières peuvent irriter les gencives, mais aussi les faire remonter, ce qui cause le déchaussement des dents. Le charbon actif est excellent pour les gencives, car il permet de les purifier.

Que penser des dentifrices qui colorent les gencives ?

Certains dentifrices proposent de blanchir les dents, en même temps qu’ils rougissent – ou rosissent – les gencives pour accentuer le contraste et faire passer les dents pour encore plus blanches qu’elles ne sont. Rosir les gencives ne pose aucun problème, mais ces dentifrices sont souvent très corrosifs et vous vous retrouvez avec le cas cité plus haut de dents qui deviennent sensibles et poreuses. En règle générale, méfiez-vous de ces dentifrices.